Bénédicte Le Lay

Chorégraphe, comédienne et performeuse.

Bénédicte est initiée dès son enfance en Belgique à des activités artistiques de différentes disciplines.

C’est à Dartington College of Arts, en Angleterre qu’elle se forme spécifiquement aux créations collectives, aux performances en sites spécifiques et au processus pluridisciplinaire.

 

Bénédicte travaille sur un instantané qui oscille entre maîtrise et lâcher prise, entre langage rhétorique et cri dansé. Bénédicte travaille «en réaction» avec son corps comme terrain de jeu. Ses créations prennent des formes artistiques transversales. L’illustration sonore et l’objet existent toujours par nécessité. Bénédicte travaille la poésie, l’amour, l’humour, le plaisir, la force et avec tout ce qui lui échappe.

 

Après avoir collaboré en tant que performeuse et comédienne en France et à l’étranger pour des compagnies de danse/théâtre et des projets musicaux elle diffuse depuis 2014 sa première pièce chorégraphique, théâtrale et sonore «Si Camille avait dansé», inspiré de la vie de Camille Claudel.

 

En 2015, elle est accueillie en résidence à Mains d’Oeuvres avec le soutien d’Arcadi dans le cadre du Fonds de soutien à l’initiative et à la recherche.

Elle est actuellement en création de «En apnée», projet qui traite, sous forme d’épisodes chorégraphiques, de tout ce qui nous échappe.

Ce projet est soutenu par la SPEDIDAM.

 

Bénédicte est aussi coach scénique pour musiciens, experte de « conscience corporelle et espace scénique » pour Le Chantier des Francofolies de la Rochelle, FGO-BARBARA, le FAIR, le Studio des Variétés, Ca Balance (Belgique)…

www.benedictelelay.com