Tom Grand Mourcel

Tom Grand Mourcel, chorégraphe et interprète pour le projet ¡No Pasaràn! est issu de la culture hip hop tant sur le plan musical, chorégraphique que pictural (street art). À l’âge de 17 ans, il part à New York à la rencontre du monde underground et côtoie les innovateurs de la danse hip hop notamment le Rock Steady Crew. De retour en France, il intègre l’Académie Internationale de la Danse à Paris pour compléter son cursus interdisciplinaire. En 2012, il intègre le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon en section contemporaine dans lequel il fera la rencontre d’Anne Martin, ancienne danseuse de l’illustre chorégraphe Pina Bausch ; Juliette Beauviche ; Michèle Noiret qui lui permettront de se nourrir de différentes qualités de mouvements. À travers des workshops et son goût pour le voyage, Tom fait la rencontre de nombreux chorégraphes tel que les Slovaks, Samuel Lefeuvre, David Zambrano, Fighting Monkey et Yoann Bourgeois. En 2016, il intègre la compagnie Ex Nihilo pour les pièces In Paradise et Paradise Is Not Enough. Il intègre aussi la compagnie Plan K pour une reprise de rôle dans Homo Furens, La Fabrique Fastidieuse pour le spectacle Vendredi et la compagnie la Vouivre pour la pièce Arcadie (première en 2020). En parallèle il crée avec Vera Gorbatcheva la compagnie Dikie Istorii où ils abordent un travail corporel physique mélangeant la danse et la musique live.