Hillel Kogan

Hillel Kogan engage inlassablement son statut d’artiste complet : chorégraphe, danseur, dramaturge et professeur. Depuis 2006, Kogan crée pour des compagnies de dance.


De 1996 à 2005, Kogan s’est concentré sur des créations courtes et a été commissionné pour faire des créations pour le Ballet National du Portugal, ou la compagnie Muza Dance, pour le Shades of Dance Festival au centre Suzanne Dellal Center, notamment.

 

En 2009, il a été invité à rejoindre l’Association des Chorégraphes Israéliens. Il a participé au Festival Curtain Up lancé par le Ministre de la Culture d’Israël de nombreuses fois. C’est ainsi qu’il a présenté, Taki Take One (avec Yossi Berg et Inbal Yaacobi, 2006), After the Bolero (2007), Everything (2009) et Obscene Gesture (2011). Le répertoire de Kogan comprend des œuvres longues tels que The Rite of Spring (2011) et We Love Arabs (2013), qui ont été commissionnés par le Festival du Théâtre Intimadance. We Love Arabs a reçu de nombreux prix et reconnaissance en Israël et internationalement. Cette œuvre continue d’être jouée en Israël et à l’étranger, notamment à New York, Portland, Munich, Budapest, Prague, en trois versions: hébreu, anglais et français. Elle est jouée jusqu'au 8 octobre 2017 au théâtre du Rond Point. Cette œuvre a reçu le prix Landau de la loterie Israélienne en 2015. Kogan a reçu le titre de Chorégraphe Espoir, decerné par le Cercle des critiques israéliens en 2013, et Chorégraphe Espoir par le magazine Tanz en 1999 et 2014.


Pour ses choréographies, Kogan a aussi reçu le Prix Yair Shapira en 2010 and le Teva Prize en danse en 2009.
En 2015, il a été nommé co-directeur artistique du Festival Curtain Up.


Kogan a fait ses études au lycée Thelma Yelin High School. Il a poursuivi ses études de dance au Studio Bat Dor à Tel Aviv et le Merce Cunningham Studio à New York, grâce à la bourse de la Fondation culturelle Americano-Israélienne.
Il a fait ses débuts en tant que danseur de la companie Bikurei Machol en 1990, puis la Batsheva Ensemble en 1996, la compagnie Nomades de Suisse en 1998 et le ballet Gulbenkian Ballet du Portugal (1999¬- 2005).


Kogan a travaillé en tant que danseur, chorégraphe, collaborateur et dramaturge avec Renana Raz, Dana Ruttenberg, Yossi Berg et Oded Graf entre autres, et a une grande visibilité sur la scène artistique en Israël. Kogan a dansé en tant qu’invité avec la Batsheva Dance Company. En 2005, Kogan s’est vu offrir le poste d’assistant chorégraphe d’Ohad Naharin. C’est ainsi qu’il a travaillé avec la Batsheva Ensemble et de nombreuses autres troupes étrangères. En parallèle,
Kogan est un membre actif des communautés de danses en Israël et à l’international en tant que chorégraphe indépendant.
Kogan enseigne le Gaga, son répertoire et celui de ses collaborateurs, ainsi que la dance contemporaine.


Il a notamment donné des cours pour la compagnie norvégienne Carte Blanche,
Gauthier Dance en Allemagne, IT Danza en Espagne, et bien d’autres. Kogan enseigne aussi à l’Académie de musique et de dance de Jérusalem.
Hillel Kogan écrit des articles sur la danse pour les magazines Maakaf et Machol Achshav.