Du 2 au 4 avril de 14h à 17h : "In Motion" avec Clara Villalba Cie Corps Itinérants

Du 7 au 8 avil : Gaga/dancers et Gaga/people avec Caroline Boussard

Du 9 au 12 avril de 16h à 19h : Tom Grand Mourcel

Le 13 avril de 16h à 18h : Masterclass avec Andréa Hackl

Gaga/dancers de 13h à 14h15 et Gaga/people de 15h à 16h avec Caroline Boussard le Samedi 7 avril au Studio Noces à Micadanses et Dimanche 8 avril de 11h à 12h et de 14h à 15h au Studio le Regard du Cygne :

Caroline Boussard vient de Laval en normandie, elle découvre la danse à Saint Nazaire auprès de Nadine Husson,au sein de l’école Studio 1. Elle poursuit sa formation au Conservatoire National Supérieur de Danse de Paris,(CNSMDP) en section danse contemporaine. C'est là qu'elle rencontre le chorégraphe israélien de la compagnie Batsheva, Ohad Naharin. Elle part pour l’Israël après avoir obtenu son diplôme du Conservatoire. Après deux ans passés dans la compagnie junior, elle intègre la compagnie principal en 2001 et sera interprète pour Ohad Naharin pendant 10 ans. Durant cette période, elle travaille également avec les chorégraphes Mats Ek, Sharon Eyal, Paul Selwyn Norton, Yasmeen Goder, Ronit Ziv, Yossi Berg. Elle sera répétitrice de la compagnie pour une année, et deviendra enseignante certifiée du mouvement de langage de Ohad Naharin, le GAGA.

En 2009, elle quitte la compagnie et part enseigner le répertoire de Batsheva dans des compagnies à travers le monde (Finlande, Écosse, Hollande, Suède).

Parallèlement à son parcours artistique, elle étudie le méthode de thérapie d'Ilan Lev. (méthode rejoignant celle de Feldenkrais). Elle collabore depuis 2010 aux projets de la troupe Maria Kong, basée a Tel Aviv. Basée en France depuis 2017, elle enseigne la technique Gaga et le répertoire d’ Ohad Naharin à travers le monde.

 

 

 

In-MOTION avec Clara Villalba du 2 au 4 avril de 14h à 17h Studio Biped (Micadanses) :

L' atelier In-MOTION est un voyage des sensations et de l'interprétation. Nous aborderons un échauffement technique basé sur le travail vertical, de sol ainsi que des notions du corps dans l'espace et dans les sensations. De quoi est fait le corps et comment s'anime t-il quand il est en mouvement et mis au défi au travers de différentes dynamique?

Un travail de centre sera développé et approfondi en rapport avec l'énergie du mouvement. Ce qui amènera à un travail d'improvisation et de recherche sur différents thèmes abordés. Puis l'atelier aboutira chaque jour sur un travail de chorégraphique de répertoire de la Compagnie Corps Itinérants sur l'engagement du corps dans la danse contemporaine. Ce travail sera en relation avec la musique, la notion d'espace, le collectif et le jeu d'interprétation du danseur sur scène."

 

Compagnie Corps Itinérants :

La Compagnie Corps Itinérants, dirigée par Clara et Neftali Villalba, est une compagnie de danse contemporaine et théâtre, créée le 19 juillet 2016 et basée à Montpellier. Dans le domaine artistique elle a recours à la création chorégraphique et théâtrale et diffusion artistique. Dans le domaine pédagogique, pré-professionnel et professionnel, elle organise des ateliers de sensibilisation culturelle à tout le public (amateurs,pré-pros et pros).

 

Clara Villalba :

Clara Villalba, née à Montpellier est chorégraphe et danseuse professionnelle. Elle se forme au CRR de Montpellier, puis au CNSMDP de Paris, à l'ENSDM et à P.A.R.T.S à Bruxelles, fondée par Anne Teresa de Keersmaeker. De 2011 à 2014, elle à l'opportunité de travailler avec le Nederlands Dans Theater 2, où elle tournera dans le monde entier, les créations et pièces de répertoires de Jiri Kilian, Ohad Naharin, Johan Inger, Alexander Ekman, Paul Lightfoot et Sol leon, et bien d'autres. Elle présentera dans le cadre du NDT, trois de ces premières créations « Profusion » (2011), « Bring them home safely » (2012) et « Charade » (2013).

De 2014 à 2015, elle travaille avec Hofesh Shechter Company, et tournera à echelle internatioale et nationale, les pièces de répertoires « Sun », « Political Mother Co'Cut » et « Political Mother », où elle aura l'occasion d'enseigner le répertoire de ces pièces au jeune public. Elle travaille actuellement avec la Compagnie Linga, sur la création « Ona ». Après 1 an de collaboration en Argentine avec Neftali Villalba sur deux créations présentée au Festival de Danse Nuevas Tendencias à Mendoza « Les chaises » (duo) et « Le paradis du fou (solo).

Elle vit actuellement à Montpellier avec Neftali, où ils dirigent leur compagnie de danse théâtre, Compagnie Corps Itinérants. Ils ont crées jusqu’à présent « Le temps des autres » et « La Soif » (2017), ainsi que dans le cadre d’ateliers pédagogique et de transmission artistique : « Les fils barbelés » et « Farandole » (2017).

 

 

 

 

Tom Grand Mourcel du 9 au 12 avril de 16h à 19h Studio May B ( Micadanses) :

Tom Grand Mourcel est issu de la culture Hip Hop tant sur le plan musical que de la danse et du street art. En 2012, il intègre le CNSMD de Lyon en danse contemporaine où il fait la rencontre d'Anne Martin (Pina Bausch), Juliette Beauviche, Michele Noiret…

C'est également au travers de workshops que Tom rencontre de nombreux chorégraphes tel que les Slovaks, Samuel Lefeuvre, David Zambrano, Fighting Monkey, Iñaki Azpillaga, Yoann Bourgeois et bien d'autres.En 2016, il intègre la compagnie Ex Nihilo pour les pièces "In Paradise" et "Paradise Is Not Enough". En parallèle il crée avec Véra Gorbatcheva la compagnie Dikie Istorii ou ils abordent un travail corporel physique mélangeant la danse et la musique Live. En 2017, Dikie Istorii Company s'est lancée dans un nouveau projet "¡No Pasarán!" au travers duquel les chorégraphes Véra Gorbatcheva et Tom Grand Mourcel s'intéressent à la notion de soulèvement.

Que se passe -t-il corporellement lorsque nous nous soulevons pour une cause qui nous est chère, au moment précis où nous nous engageons viscéralement pour nos désirs?

http://grandmourceltom.tumblr.com/

 

L'atelier :

Lors de ces 4 jours de stage, nous traverserons différents états de corps accompagnés en live par le musicien et interprète Vincent Guiot.  Nous aborderons la notion de soulèvement en poussant notre corps dans sa physicalité et dans son extrême.

 

 

 

Andrea Hackl, Interplay le 13 avril de 16h à 18h Studio May B (Micadanses) :

Andrea Hackl is based in Austria and the Netherlands and works as choreographer, dancer and teacher as well as video artist internationally. She believes in Art for Life, cherishes the power and poetry of dance in its physicality & her work is most of all a celebration of life. Her artistic practice and research is inspired by cross-pollination & the alchemy of collaborations and interdisciplinary work. Her understanding of dance & movement got formed, enriched and deepened by conventional techniques as much as somatic and sensorial work.

Besides her choreographic work, she has created work in collaboration with scientific researchers (mostly evolving around the theme of human nature relationships) and has produced various films. She is exploring the medium of installation and hybrid installation performances. Besides her artistic / performative work, she loves to share her practice and works as teacher, offering her INTERPLAY training and laboratories. She has been teaching in studios in Holland, Germany, Austria, Bulgaria and Mexico.

She has danced with companies & choreographers like Jasper van Luijk, Cascade Dance Theater, Emanuel Gat Dance, United C, Suzy Blok and toured major venues and festivals world-wide.

Her own work has been shown internationally, in Europe/Scandinavia,North/Central America, S/E Asia & India.

www.andreahackl.com

...stay connected: www.facebook.com/andreahacklprojects

...stay tuned: www.instagram.com/andreahacklprojects.

 

Interplay

In this laboratory, we focus on the shift between:

….on the one side, the work with an inner motivator of movement found through a release and weight, using the natural trajectory of the body / anatomy – rather allowing movement to happen and to guide it then contracting / firing a muscle to produce it

and

…on the other side, reaching into / sending movement into & through space, expanding the inner “roller coaster” and trajectory into, connect it with and dissolve the border between our internal, physical and the outer space.

We investigate and play with certain principles in the form of floor work, standing material as well as partnering work.

 

The aim is….

– to be able to move in an organic, released while highly agile and energetic way, not compromising the space and fluidity of the body.

– to be able to start movement from different approaches.

– to surf movement as an energetic stream, based on release/falling, catching and sending movement.

– to be/come the master of this tool, our body and the timing, dynamic and musicality in which we perform a movement.


 

“My class is very physical and offers a playground to challenge and hopefully surprise ourselves. Movement, be it floor work or standing material, is approached as directing and streaming an energetic flow, respecting a natural trajectory and alignment. This allows us to be energetic and, as well, to gain speed, if so wished, in the most enjoyable, efficient, organic as well as healthy way – be it in minimal or expanded movements flying through and eating the space. As much as I love the clarity of lines, my work is never about creating “shapes”. It focuses on weight and the stream of breath as generators of movement; on how to utilise these in an ongoing interplay between release, recovery and a conscious act of directing. In this work we explore ways to activate and fully reconnect to our agile and powerful body."

https://vimeo.com/235431187

Stages du 2 au 13 Avril